Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 283 du 17 janvier 2003 - pp. 20 et 21
Livres
Dérapage à Clamecy
par Vladimir Dimitrijevic

Ce n’est pas de la fiction ! Le fondateur des éditions L’Age d’Homme est bel et bien sorti de la route, en Bourgogne, à cause du verglas. Il est hospitalisé à Lausanne avec des vertèbres ébréchées et une clavicule cassée. Pour le Nouvel An, LLJ lui présente ses voeux de prompt rétablissement.

Geste provençale en Euroland
par Jacques Perrin

Une anticipation apocalyptique magnifiquement réussie. Cette véritable révélation donne la mesure de l’aveuglement des éditeurs puisqu’elle est publiée à compte d’auteur. Nous la signalons sans attendre avant d’y revenir plus longuement.

Extraterrestre et démons
par Michel Lesage et Jean Sider.

Après quarante ans de recherches, deux spécialistes de traditions différentes publient un travail passionnant et très complet sur une hypothèse partagée par des chercheurs de plus en plus nombreux jusque dans les milieux "soucoupistes" les mieux informés : les prétendus extraterrestres ne sont pas autre chose que de nouveaux avatars de très anciennes manifestations démoniaques.

L’Orthodoxie et la religion du futur
par le Père Seraphim Rose.

A l’heure où les forces mauvaises exploitent la rupture entre l’Eglise d’Orient et l’Eglise d’Occident pour affaiblir le camp chrétien, cet ouvrage montre combien ce qui nous rapproche est plus fort que ce qui nous sépare. Les catholiques de la Tradition découvriront à quel point leurs frères séparés sont proches dans leur refus de la religion du Nouvel Age qui n’est qu’une imposture satanique de plus.

Les plantes de l’herboriste
par Michel Pierre

La disparition de Marie Antoinette Mulot avait laissé orphelin les adeptes de la médecine par les plantes. Son confrère Michel Pierre que les parisiens connaissent sous le nom de « l’herboriste du palais Royal » relève enfin le flambeau avec cet excellent guide simple et exhaustif.

Combat pour l’essentiel
par Pierre Krebs

Un pamphlet intelligent et courageux contre le véritable assassinat de civilisation que constitue le projet mondialiste de société multiraciale et polyculturelle. L’idéologie métisseuse est une oeuvre de destruction de ce que l’auteur appelle joliment "la polyphonie naturelle planétaire".

Sommaire - Haut de page